Les couleurs incroyables de l’Écosse

By 2 0

Cette année j’ai fêté mes 30 ans, et pour l’occasion l’homme m’a offerte une petite virée en Écosse. J’avais tellement hâte d’y aller, et voilà que notre semaine anglaise est déjà terminée.

Lui en Roumanie, et moi en France, on s’est rejoint à Glasgow avant de prendre la route pour 6 jours à travers le pays. Nous savions que c’était trop court pour profiter un maximum de l’Écosse, mais tant pis, cela donne une (très) bonne raison de revenir, et cette fois-ci nous irons jusqu’à l’Ile de Sky.

 

Parc national des Trossachs

Direction le Loch Lomond, à 1 heure de Glasgow, qui se trouve dans le parc national des Trossachs. Nous avions prévu d’y passer une demi-journée et c’est un peu au hasard de nos envies, que nous avons choisi Luss. Joli village pittoresque au bord du lac. La vue sur les montagnes et l’ambiance chaleureuse nous donnent un avant-goût de ce qui nous attend à travers les kilomètres Écossais.

Face à nous le Ben Lomond accueille les courageux qui emprunte la West Highland Way et ses 154 km à travers les Highlands.

Nous n’avions pas le temps d’explorer réellement les Trossachs, mais y faire un petit arrêt nous donne envie d’y revenir pour en voir davantage.

 

Loch Lomonde, Luss, Ecosse

 


Les Highlands

J’attendais avec impatience de prendre la route en direction de Glencoe et ses paysages incroyables. Tout au long de la route, la nature nous livre un spectacle grandiose et on perd la tête à imprimer chaque centimètre de ce tableau naturel. Même si l’Écosse était une première pour moi, les endroits m’étaient familiers grâce au septième art, et j’en étais encore plus émerveillée. Il y a, bien évidemment, notre cher Harry Potter qui a rendu célèbres ces terres, mais on s’attend à croiser l’Aston Martin de James Bond filant vers Skyfall, ou encore William Wallace affronter les troupes du Roi d’Angleterre (Braveheart).

Après de multiples arrêts en bord de route, et des petites marches au grès des envies pour s’éloigner du bitume, nous voilà arrivés à Fort William. En principe nous avions à peine 2 heures de route depuis Luss, mais la vallée de Glencoe est tellement charmante, que nous avons mis le double. Note pour plus tard :  prévoir deux jours à Glencoe et randonner.

 

Les paysages de Glencoe, Ecosse

Un Loch sur la route de Glencoe, Ecosse

 

Rêver du Ben Nevis

Je n’ai pas vraiment apprécié Fort William. Nous l’avions choisi comme point de chute en fin de journée. En revanche c’est à partir de cette ville que commence la randonnée du Ben Nevis, le point culminant de Grande Bretagne avec ses 1344m d’altitude. Et c’est aussi l’une des plus belles randonnées de l’Écosse. Après une longue hésitation, on se garde le Ben Nevis pour une prochaine.

Il faut compter une journée pour marcher ses 17 kms, avant de terminer la soirée à l’hôtel The Ben Nevis Inn & Bunkhouse. Pas de randonnée pour nous, mais en revanche je vous conseille vivement de manger à cet hôtel. Ambiance chalet garantie, et nous nous sommes régalés de burger et Haggis végétarien. D’ailleurs c’est le meilleur Haggis de notre séjour.

Nous avons passé la nuit dans le cottage du château Inverlochy de Fort William. Une demeure incroyable avec un domaine immense, mais notre porte-monnaie nous a juste permis de dormir dans le cottage. Qui d’ailleurs était chouette avec une cuisine partagée, un canapé confortable et des jeux de société à disposition.

 

 

A la recherche du Poudlard Express

Après une bonne nuit de sommeil, un petit détour s’impose avant de rejoindre le Cairngorms. Direction Glennfinan et son célèbre viaduc. Le Poudlard Express qui emmène Harry Potter à l’école des sorciers, existe vraiment sous le nom de Jacobite Train, et vous pouvez le voir deux fois par jour à 10h56 et 15h20 au niveau du viaduc. Mauvais timing pour nous, nous n’aurons eu que le plaisir de l’entendre au loin et voir la vapeur s’élever au dessus de la forêt.

Pour le prendre en photos, plusieurs options possibles. Face au viaduc, en marchant quelques minutes depuis le visitor center, mais attention c’est noir de monde. Il y a l’option en contre bas, en marchant depuis le deuxième parking du centre d’informations. Mais la plus belle vue se mérite après une trentaine de minutes à marcher depuis la gare. Rendez-vous derrière le wagon restaurant, vous verrez c’est assez déroutant à trouver, mais la randonnée est magnifique, et la vue sur le viaduc en vaut la peine. D’ailleurs même sans l’envie de voir le Jacobite Train pour les non-fans, la randonnée est immanquable. Vraiment, faites-la !

Glenfinnan c’est aussi un lieu plein d’histoire pour la rébellion des Jacobites. Un monument face au lac a été érigé, symbolisant l’endroit où le prince Charles Édouard Stuart a levé son étendard.

 

Loch Shiel à Glenfinnan, Ecosse

 

Parc national du Cairngorms

Direction Kingussie qui sera notre point de départ pour visiter le Cairngorms. Nous avons fait quelques arrêts le long de la route pour profiter du paysage et attraper les pieds d’arc-en-ciel qui s’offraient à nous.

Après une longue réflexion, nous avons choisi cet endroit comme point de départ pour faire quelques randonnées. Mais avant de rejoindre l’hôtel pour nous reposer, une petite halte à la distillerie de Dalwhinnie s’impose. Le Whisky fait partie du patrimoine Écossais mais aussi de son histoire. Dalwhinnie est resté dans son jus depuis sa création en 1897 et offre une visite assez intéressante mettant en action notre odorat tout au long de la découverte, avant de terminer par une dégustation et de repartir avec notre verre.

 

Arc en ciel sur le route Ecossaise

 

Loch an Eilein

La pluie nous attend dès le réveil, enfin le temps Écossais. Il ne faut pas s’arrêter à ça pour randonner, mais bien s’équiper pour affronter la pluie et le vent. Sachant qu’ici il pleut, et hop après un coup de vent, le soleil réchauffe nos peaux. Un thé chaud accompagné d’un breakfast puis la tenue de « cosmonaute » enfilée, nous voilà prêts pour la journée. Direction le Loch an Eilein pour une charmante randonnée de 6 km autour d’un lac, au milieu d’une forêt. Les ruines d’un château se trouve sur un île, c’est assez incroyable.

Tout aussi incroyable que la route empruntée pour rejoindre le Loch. Depuis Kingussie nous avons pris la B970, et c’est l’une des plus charmantes routes jamais empruntées lors de nos roadtrip. On roule à travers des forêts aux couleurs d’automne, ainsi que des champs de bruyère. Par endroit la route laisse apercevoir des cascades ou encore des ruines de châteaux. Et dans le rétroviseur les feuilles orange volent après notre passage. Une route idéale pour commencer la journée.

Une fois notre randonnée terminée, nous reprenons la route pour rejoindre le Loch Morlich et sa plage. Mais on abandonne l’idée de faire le tour à pieds (6km) car l’envie de rejoindre la montagne du Cairngorm est plus forte. Il suffit de continuer la route pour rejoindre le sous sommet à 645 m d’altitude, là où un funiculaire attend sagement pour nous emmener à 1097 m. L’hiver vous pouvez redescendre en ski grâce aux nombreuses pistes ouvertes. Malgré mon amour pour monter à bord des funiculaires, j’abandonne l’idée à cause du vent qui souffle de plus en plus et le brouillard qui fait son apparition. Mais la vue depuis le pied du funiculaire sur la vallée est vraiment jolie, donc aucun regret.

 

Loch Eilein, Ecosse

La montagne du Cairngorms, Ecosse

 

La forêt de Glenmore

On rejoint le centre d’informations de Glenmore pour se réchauffer avec un thé avant d’entamer notre seconde randonnée de la journée. L’homme m’emmène à travers le Ryvoan Trail, la piste bleue de 6 km depuis le visitor center. Et wahoo !! Après une montée sur un chemin goudronné, la forêt de Glenmore nous accueille avec un petit chemin composé de pierres et de racines. Ça monte, ça descend, la vue est plus que jolie avant d’arriver sur un lac à l’eau transparente. On s’arrête un petit moment, émerveillés. On comprend mieux pourquoi le lieu s’appelle « An Sidhean » surnommé la colline des fées, car tout est féérique. Je veux vivre ici !

Déjà 15h30, il est peut être temps de déjeuner. Pour ça on file à Aviemore pour manger chez Mountain Café sur les conseils de Victoria du blog Mango & Salt. L’endroit est charmant et la cuisine délicieuse. On craque pour un goûter composé d’un énorme scone aux noix de pécan et d’un décadent cake caramel/nuts. Délicieux ! Et le reste de la carte avec option VG, sans gluten est alléchant, et les plats sur les tables voisines appétissantes.

La journée se termine est le parc national du Cairngorms nous a marqué. Y consacrer une journée était vraiment une bonne idée pour y fêter mes 30 ans 🙂

La jolie forêt de Glenmore, Ecosse

 

 

 

Mountain Cafe, Aviemore, EcosseBonnes adresses
Luss
  • The Village Rest, sympathique petite maison où nous avons mangé un Breakfast végétarien. Ici tout est fait pour que l’on s’y sente bien. A l’accueil une gamelle d’eau et des biscuits sont disponibles pour nos amis les chiens, et les enfants ont le droit à un espace coloriage.
Fort William
  • Ben Nevis Inn & Bunkhouse, comme dit plus haut, nous nous sommes régalés d’un burger et d’un haggis (toujours végétarien). Pensez à réserver, il y a foule. Par chance après avoir bu une bière, installés dans les canapés sur la mezzanine, une place s’est rapidement libérée au milieu d’une grande tablée.
  • Factors Inn & Cottage, un poils kitch, mais très confortable. On sent que l’endroit appartient au Château Inverlochy, rien n’est laissé au hasard.
Aviemore
  • Mountain Café que ce soit pour déjeuner ou goûter, vous trouverez forcement quelque chose qui vous fera envie. L’endroit est simple, le service agréable et surtout c’est délicieux.

Sur la route de Dalwhinnie, Ecosse

Direction Édimbourg

Après ces quelques jours dans la nature, il est temps de rejoindre la civilisation. On file vers le sud pour rejoindre Édimbourg l’après-midi et surtout le château Carberry à Musselburgh pour y passer la nuit. Je vous raconterai tout ça dans un prochain article, mais y dormir était une chouette expérience.


 


See you soon ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.